dimanche 25 janvier 2009

128 - Money Money Money (Sonnantes et trébuchantes)

L'émission "Des Racines et des Ailes" de la semaine passée m'a donné envie de visiter le musée de la Monnaie, situé sur le quai Conti à Paris.

Bonne nouvelle, on peut également y prendre des photographies !

Je voulais prendre en photo un trébuchet, mais je n'en ai pas vu (ou pas fait suffisamment attention !). La dernière fois que j'ai utilisé ce nom, trébuchet, c'était sous forme de devinette (et il s'agissait d'un nom propre, et non d'un nom commun)

-Qui est Sophie Trébuchet ?

Bon, impossible de chercher à coller quelqu'un avec cette question par ordinateur, Wikipedia donnera la bonne réponse immédiatement ! Bon, mais étant donné que je ne pourrais poser cette colle à chacun en tête à tête.. ben cherchez sur Wikipedia !!! ;-))

Le nom commun trébuchet désigne une petite balance destinée à peser la monnaie (c'était aussi, au Moyen-Age, une pièce d'artillerie utilisant un système de balancier). Donc, la monnaie trébuchante était celle qui avait passé l'épreuve du trébuchet, et comportait bien le poids de métal requis. La monnaie sonnante, elle, indiquait au son qu'elle faisait et reconnaissable par l'oreille experte, qu'elle était composée du bon métal et qu'il n'y avait pas de fraude sur la monnaie.

Des pièces, il y en a à travers tous les siècles. Le plus simple était donc de les enchâsser dans de grands panneaux de plexiglas.

Pièces, sceaux, poinçons, tables de travail, machineries.... Il y avait de quoi s'intéresser et regarder pour plusieurs heures... Ce que j'ai fait !

Et j'ai enfin pu voir en intégralité la collection complète des pièces émises en euros ! (ma dernière prise, c'est la 2 centimes grecque)

6 commentaires:

agreablement a dit…

Bellissime monete e belle fotografie
ciao

Chasseur d'images a dit…

Merci beaucoup ! Je vais aller prendre le temps d'aller voir ton blogue, où l'accueil musical par un tango est déjà de très bon augure ...! .-) Amicalement

V à l'Ouest a dit…

Sans avoir regardé wikimachin, je sais qui est Sophie Trébuchet: mère de Victor Hugo et NANTAISE. Ceci dit, ma mémoire de poisson rouge pouvait tout à fait me faire oublier son nom malgré ces deux faits. Si je m'en souviens surtout, c'est parce que j'avais beaucoup aimé "Le roman de Sophie Trébuchet" de Geneviève Dormann.
Autre remarque: ces magnifiques pièces me font me dire que nos euros sont décidément bien moches, à deux ou trois exceptions près.

coco a dit…

Tant de richesse! N'empêche que dans le temps, ils n'ont pas du s'amuser pour éditer les pièces. Les fabriquer une après l'autre, quel travail.

coco a dit…

Eh bien, plus de billets depuis quelques semaines! aurais tu quitté la grisaille de Paris pour partir sous le soleil! ;-)
En tout cas , tes billets me manquent. Belle fin de semaine.

Chasseur d'images a dit…

Bonjour Coco. Non, il s'agit juste de quelques distances que je prends avec l'ordi en ce moment... D'ailleurs, je ne lis pas plus que je n'écris... Malgré plein d'autres photos faites depuis :-)

Sous le soleil... ? Ah, ben le mois prochain, qui sait...? :-) Mais j'en parlerai seulement à mon retour !!!